LE LAC DE BOURDOUZE : ORIGINE GLACIAIRE

Il y a  12 000 ans que le lac de Bourdouze s’est formé. Son origine est glaciaire c’est à dire due au surcreusement des glaciers.

« La plupart des lacs de montagne ont pris naissance après le retrait des glaciers. Ils sont tous soumis à l’érosion de leur bassin versant qui les conduira, lentement mais inexorablement, à leur comblement. »

Le lac de Bourdouze est en partie recouvert par une tourbière (zone humide caractérisée par l’accumulation progressive de la tourbe). Aucun parcours ne permet de faire le tour du lac.

Certaines rives situées en dehors de la tourbière  (dangereuse car risque de noyade et d’enfoncement) restent accessibles et un sentier de randonnée pédestre est aménagé, en direction du Lac de Montcineyre.

On peut se garer tout proche du lac.

Le lac de Bourdouze est dominé par le Puy de Montcineyre. Il se situe environ à 1150m et sa surface est de 25ha pour une profondeur de 4m.

Vous pourrez y pêcher des brochets, des perches et pour ceux qui disposent d’une barque, une mise à l’eau est aménagée juste en face du parking

POUR Y ALLER :

En venant de Besse, sur la D36 direction Compains, prendre un chemin sur la gauche, 2.5 km après le Pont d’Anglard (le lac est indiqué).